illustration pour le type Nouvelle
Nouvelle
Petite enfance, égalité des chances
Des livres et des lettres

« Porte-à-porte Petite enfance » l’expérimentation menée avec l’association VoisinMalin

Contenu détaillé

Un projet pour informer, selon une logique d’aller-vers, les familles défavorisées, sur l’offre locale pour la petite enfance.

La mission, réalisée en partenariat avec la ville de Courcouronnes et l’association VoisinMalin avait pour objectif d’informer les parents d’enfants entre 0 et 3 ans sur les services à destination des tout petits offerts par la ville : les services pour les tout-petits de la médiathèque et de la ludothèque, la classe de Très Petite Section (TPS) et la halte-garderie. Un message à visée pédagogique était également diffusé, insistant sur les bienfaits pour les tout-petits d’utiliser des livres (imagier, livre avec des sons…). Un livre adapté à l’âge de l’enfant était également donné par le Voisin.

L’ANSA a été à l’initiative du projet et a réuni les acteurs publics de la petite enfance de Courcouronnes ; elle a conçu le contenu pédagogique du projet et a choisi les livres distribués aux familles.

Les Voisins de l’association VoisinMalin ont rencontré, entre Avril-Juin et Septembre-Novembre 2017, en porte-à-porte 165 familles du quartier du Canal ayant au moins un enfant de 0 à 4 ans. La majorité de ces familles ont accepté la discussion proposée : 131 entretiens ont ainsi été menés par les voisins de VoisinMalin.

Une expérimentation couronnée de succès

L’association VoisinMalin a réalisé un bilan opérationnel et le laboratoire J-PAL Europ a produit un rapport d’évaluation scientifique publié en mai 2018 qui permettent de qualifier le projet comme étant un succès.

Les familles rencontrées en porte-à-porte ont réservé un très bon accueil à VoisinMalin et elles en ont retiré des bienfaits importants. Les Voisins témoignent :
« Un couple était très gentil et m’a offert à boire. Ils m’ont remerciée jusqu’au bout. Ils ont bien écouté et j’étais très contente. »
« L’enfant était dans les bras de la maman et il a attrapé le livre, il était émerveillé. »

Plusieurs bénéfices importants pour ces familles ont été démontrés lors de l’évaluation : 

  • Une meilleure connaissance de l’offre de la médiathèque pour les tout-petits (+ 16,1% savent que la médiathèque propose des livres pour les moins de 4 ans)
  • Une participation accrue aux activités de la médiathèque pour les tout-petits (+ 15,6% d’enfants allant à la médiathèque du Canal ou d’Evry)
  • Un impact bénéfique sur l’éveil des enfants de ces familles (+ 10,7% d’enfants employant au moins trois mots en plus de Papa et Maman, à âges appropriés)
Voisin_Malin