illustration pour le type Publication
Publication
Alimentation
Panier

Alim’Activ : Agir contre la précarité alimentaire par la coordination territoriale

Contenu détaillé

La précarité alimentaire touche 1 français sur 5 et recouvre des situations très variées. Si de nombreuses réponses et acteurs existent : associations d’aide alimentaire nationales ou locales (les Restos du cœur, le Secours populaire, le Secours Catholique, la Croix Rouge, etc.), CCAS et acteurs du champ de la santé, l’aide apportée restent souvent inadaptée et insuffisante.

Sur la base d’une analyse documentaire, d’une enquête par questionnaires, d’entretiens auprès des acteurs concernés et de bénéficiaires et de l’organisation de groupes de travail, l’Ansa a réalisé un diagnostic afin d’objectiver les freins et les leviers pour mettre en place une stratégie d’aide alimentaire adaptée aux besoins. Cette analyse a porté sur les territoires de trois établissements publics territoriaux (EPT) de la métropole du Grand Paris, situés dans les départements des Hauts-de-Seine et de Seine-Saint-Denis.

La coordination a émergé comme un moyen d’organiser les services d’aide alimentaire de manière cohérente sur un territoire pour mieux répondre aux besoins des personnes concernées. Cette stratégie implique notamment de favoriser :  

  • une connaissance réciproque entre acteurs associatifs, CCAS et services sociaux, et ainsi un décloisonnement entre les interventions des bénévoles et celles des professionnels ;
  • un rapprochement entre acteurs associatifs et acteurs du champ de la santé ;
  • un pilotage et un rôle d’animation et de coordination entre les différents acteurs qui peut être assuré localement par le CCAS.

Les acteurs de l’aide alimentaire ayant participé à ce projet s’accordent sur le manque de coordination sur leur territoire et sur l’importance de mettre en place une stratégie en la matière.

Ce rapport apporte une première réponse et le travail sera approfondi dans la suite du projet Alim’Activ.

En partenariat avec : 

Logo de la DRIAFF, du Programme national pour l'alimentation, de l'ARS, de l'IDF et de la Seine-Saint-Denis

 

Couverture du Rapport Alim'Activ